AFFAIRE Hôtel MABUILU: Le Tribunal de Commerce de BOMA somme le clan de l’Honorable Eva MUAKASA d’exécuter la décision de la justice.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Le 20 Septembre dernier, le Tribunal de Commerce de Boma avait donné raison aux enfants du défunt UMBA DI LUTETE qui sont en procès contre leur oncle et (Tata Leki),le Député National élu de BOMA Eva MUAKASA depuis plusieurs mois. Le Tribunal de Commerce avait alors estimé que Monsieur PHOBA UMBA, un des fils du défunt, était le seul Gérant Légal de l’hôtel MABUILU au grand dam de leur oncle.

15 Jours plus tard, la décision du Tribunal n’a pas été exécutée. C’est à ce titre que ce Mercredi, le Tribunal de Commerce de BOMA vient d’adresser une sommation à Monsieur Fabrice Mbungu Mbumba (placé par l’Honorable MUAKASA) pour je cite :  » libérer dans un délai de huit jours le poste du gérant de la société HÔTEL MABUILU SARL au profit de Monsieur Blaise Khasa Lusala » (placé par les enfants) .

A lire aussi : Gestion et succession de l’hôtel MABUILU : Le tribunal de commerce donne raison aux enfants du défunt UMBA DI Lutete.  https://voixdukongocentral.net/2022/09/21/gestion-et-succession-de-lhotel-mabuilu-le-tribunal-de-commerce-donne-raison-aux-enfants-du-defunt-umba-di-lutete/

Le Tribunal de Commerce menace dans sa note consultée par la VOIX du KONGO CENTRAL, des poursuites judiciaires avec des dommages et intérêts, au cas où le précité refusait de libérer le bureau qu’il occupe à l’hôtel MABUILU comme nouveau Gérant. « Disons qu’à défaut de remise volontaire ou de libérer, il sera procédé à l’exécution forcée de la décision du Tribunal, conformément à l’article 225 de l’acte uniforme portant… ».

PETIT RAPPEL DES FAITS

Depuis la mort de Monsieur UMBA DI Lutete (décédé le 12 Mars dernier aux États-Unis) , ses enfants sont engagés dans un grand bras de fer avec leur oncle et papa Leki, l’Honorable Eva MUAKASA, notamment pour le contrôle et gestion des biens immobiliers laissés par le défunt dont l’hôtel MABUILU qui comprend à son sein un bar VIP (Panorama) réhabilité par les enfants. À ce jour, L’hôtel MABUILU est dirigé par un proche de l’élu de Boma qui devrait laisser sa place dans les 8 jours qui suivent la dernière sommation du Tribunal de Commerce de BOMA.

A lire aussi : L’honorable Eva Muakassa assigne en justice la femme et les enfants de son défunt frère UMBA DI LUTETE et assiège l’hôtel Mabuilu à BOMA.  https://voixdukongocentral.net/2022/08/29/lhonorable-eva-muakassa-assigne-en-justice-la-femme-et-les-enfants-de-son-defunt-frere-umba-di-lutete-et-assiege-lhotel-mabuilu-a-boma/

L’élu de BOMA et oncle des enfants s’était appuyé sur un testament signé par son défunt grand frère, UMBA DI LUTETE le 17 juillet 1977  aux États-Unis et légalisé seulement le 18 Août 2022 à BOMA soit 45 ans après. Ce testament le désignait comme administrateur général de tous les biens du défunt avant toute liquidation. Ce que conteste les enfants croient que ce testament serait Faux. La justice étant exécutée au nom du Président de la République, les enfants du défunt espèrent que leur oncle va libérer la gestion de l’hôtel MABUILU aux enfants de son grand frère tel que décider par le Tribunal de Commerce.

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×