Depuis Mbandaka, le Gouverneur du Kongo Central Docteur Guy Bandu réagit après le succès diplomatique obtenu ces derniers jours par le Président de la République.

0
Aidez-nous à partager cet article

Mardi 20 décembre, après une résolution introduite par la France, le conseil de sécurité des nations unies a levé à l’unanimité l’exigence de notification d’achat d’armes en vertu du régime de sanctions 1533 de la République Démocratique du Congo. Depuis Mbandaka où il séjourne pour la conférence des Gouverneurs, le Docteur Guy Bandu a réagi à cette victoire diplomatique importante.

 

 

« La RDC peut enfin user de son droit légitime à défendre l’intégrité de son territoire grâce au combat diplomatique mené par le Chef de l’État, Son excellence Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO qui remporte ce jour une grande victoire dans la recherche d’une solution sécuritaire durable à l’est » a écrit le Gouverneur de Province sur son compte Twitter. Il faut noter que plusieurs pays dont la France, l’Allemagne, la Belgique ou encore les États Unis ont pour la première condamné publiquement le Rwanda.

 

Le Gouvernement de la République a aussi salué cette résolution du Conseil de sécurité dans un communiqué : » Cette résolution vient ainsi réparer une injustice qui empêchait notre pays à se doter librement d’équipements militaires devant permettre aux FARDC d’avoir la capacité nécessaire à défendre la patrie face notamment à l’agression Rwandaise sous couvert du M23« .

 

À noter que outre la levée du régime de notification d’achat d’armes, le conseil de sécurité a aussi prolongé d’une année le mandat de la MONUSCO en République démocratique du Congo. Dans son communiqué, le Gouvernement Congolais a réaffirmé sa volonté à poursuivre la mise en œuvre du plan de retrait progressif et échelonné conformément à la volonté exprimée par la population Congolais.

 

Martin SOLO

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×