Trahi par le seuil électoral Murphy LUTETE envoie un message fort à ses électeurs

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Après la publication des résultats provisoire par la CENI, différents candidats épris de civisme prêchent la gratitude par l’exemple. C’est le cas de Murphy LUTETE, candidat dans la circonscription électorale de Muanda.

 

À deux doigts de remporter un siège, Murphy LUTETE n’a pas vu son nom être cité par Denis Kadima, trahi par le très redoutable seuil, désormais cauchemar de plusieurs candidats malheureux. Pour autant, l’homme de « Muanda m’a tout donné je lui dois tout », ne désespère pas.

 

Lire aussi :

Voici la liste complète des élus provinciaux du Kongo Central

 

À ses électeurs qui ont massivement voté pour lui, Murphy LUTETE n’a qu’un mot à leur dire : MERCI  » À mes électeurs et électrices de Muanda cité et de 3 secteurs que comptent notre territoire, je vous exprime ma plus grande gratitude », écrit-il.

 

L’ancien conseiller politique rappelle qu’il a été membre de la cellule de campagne du chef de l’État et que ce dernier a été massivement voté à Muanda :

 

« Vous avez cru en moi comme membre de l’équipe de campagne du candidat numéro 20, son Excellence Félix TSHISEKEDI, les preuves sont là, il a été voté à muanda comme jamais depuis l’histoire des élections en République Démocratique du Congo. Cela a confirmé notre jeune leadership dans ce territoire », explique-t-il.

 

Enfin, Murphy LUTETE promet d’être toujours très engagé dans les questions qui touchent son cher territoire:

 

« Je vous réitère mon engagement d’être plus présent qu’avant par la mise en place de notre ONG,  » Muanda m’a tout donné et je lui dois tout », structure à travers laquelle sera matérialisée la vison de développement de notre territoire. Et je vous demande de porter votre soutien à nos deux députés nationaux élus, les honorables Robert Niondo et Marcel Mantumpa, ainsi qu’à nos députés provinciaux que je félicite pour leur victoire », a mentionné Murphy LUTETE, visiblement très ému d’avoir été trahi par le seuil électoral.

 

La rédaction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×