Le président national de l’Union Congolaise, Professeur Daniel Mukoko SAMBA dénonce l’instabilité politique qui règne au sein de la province du Kongo Central.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Ce 30 Juin 2023 n’a pas été de tout repos pour le professeur Daniel Mukoko SAMBA, président national du l’union Congolaise, UCO en sigle. En meeting dans le Territoire de Songololo, le professeur Mukoko a dénoncé l’instabilité politique des institutions provinciales dans la province de Joseph KASA-VUBU, notamment suite aux changements incessants des gouverneurs et présidents de l’Assemblée provinciale.

 

S’exprimant à la fin de son meeting au micro de Top Congo, il a regretté que ces nombreux changements des dirigeants à la tête des institutions provinciales plongent la province dans l’instabilité. Il dit espérer une accalmie au niveau de la province lors de la prochaine législature. D’après Daniel Mukoko SAMBA, l’instabilité constitue le véritable frein de développement de la province du Kongo Central. Il a appelé le peuple Kongo à un sursaut pour stabiliser la province.

 

L’arrivée du professeur Daniel Mukoko à Kimpese

 

« C’est un message d’éveil, il faut réveiller la conscience d’un peuple, le peuple Kongo qui ne doit pas oublier qui il est, d’où il vient et quel est son rôle dans ce pays » a-t-il martelé. Pour lui, il est impossible de dissocier le peuple Kongo qui a une histoire plus longue à celle de la République Démocratique du Congo, tout en reconnaissant que les deux histoires sont étroitement liées.

 

Le professeur Mukoko SAMBA invite le peuple Kongo à la vigilance et d’être rigoureux lors des prochaines élections décembre sur le choix des élus, représentants du peuple au Parlement et à l’assemblée provinciale: « Si cette province ne s’éveille pas , c’est la RDC qui sera bloquée ». Pour le président national de l’UCO, il est impossible de faire évoluer la province en ayant une alternance tous les six mois à la tête des institutions provinciales.

 

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×