Voici pourquoi le choix de Val Massamba comme colistier était une erreur pour le docteur Guy BANDU. 

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Battu par son ancien vice-gouverneur le lundi 29 avril, le docteur Guy Bandu aurait commis quelques erreurs au nombre desquelles, le choix de son colistier et candidat vice-gouverneur, Val Massamba. Bien que ce choix ne soit pas la seule pesanteur ayant fait sombrer le Gouverneur sortant, il est possible de démontrer que le professeur Val n’a pas amélioré la situation de son partenaire de circonstance.

 

Si du point de vue humain, on ne peut rien reprocher au professeur Val Massamba, adulé par bon nombre des jeunes, politiquement, l’ex colistier du docteur Guy Bandu n’a pas été un modèle. Entre son revirement spectaculaire lors d’une nuit du 10 mars 2024 en passant d’un soutien inconditionnel de Gâce BILOLO à un partenaire fiable de Guy Bandu et son choix de se présenter sous le label de l’UNC, le professeur a multiplié les erreurs qui, non seulement ont coûté cher à leur ticket, mais aussi et surtout pourront lui coûter plus cher à l’avenir.

 

Par ailleurs, plusieurs personnes se sont interrogées sur les motivations du docteur Guy Bandu à opter pour la composition d’avec le professeur Val Massamba comme colistier. Une certaine opinion estime que ce choix, fait dans la précipitation, n’avait du répondant que dans la toile, chez les internautes acquis au slogan temporaire « LUKAYA C’EST TON TOUR ».

 

En retour, Val Massamba n’aura rien apporté au ticket. À LUKAYA par exemple, Grâce BILOLO a fait mieux que le docteur Guy Bandu en raflant cinq de huit grands électeurs attendus. L’impact du professeur Val aura été minime lors de cette élection, allant même, à titre illustratif, jusqu’à empêcher le Gouverneur sortant d’engranger plus de voix dans le bas fleuve où son principal challenger a fait carton plein en raflant 11 voix sur 16 grands électeurs attendus.

 

Pour tout homme qui a suivi de près l’évolution de la situation politique au Kongo Central depuis janvier 2024, la victoire de Grâce BILOLO était attendue et ne pouvait surprendre personne. Le Gouverneur élu avait réussi à fédérer au-delà de ses bases arrières. Dans le Cataractes, y compris la ville de Matadi, sur les 16 grands électeurs attendus, les deux candidats ont fait jeu égal, soit 8 grands électeurs à chacun.

 

Pour rappel, des semaines durant, le docteur Guy Bandu n’etait pas parvenu à trouver un colistier au sein de l’Assemblée provinciale suite au traitement infligé par ce dernier à son ancien vice-gouverneur. Il avait décidé à la surprise générale de déposer sa candidature avec José Buyangu, inter- fédéral de l’UNC dans le Kongo Central. Moqué par les internautes, le gouverneur sortant finira par porter son choix sur le professeur Val Massamba dans les dernières heures de la période consacrée au retrait et substitution des candidatures laissant ainsi un boulevard à Grâce BILOLO dans le bas fleuve.

 

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×