Scènes de liesse dans le kongo Central après l’annonce du ticket de l’Union Sacrée.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

La décision de l’Union Sacrée d’entériner le ticket Grâce BILOLO et Prosper Ntela a été saluée chaleureusement par la population dans la province du Kongo central. Dans plusieurs villes et cités, des scènes de liesse ont été observées pour saluer le choix opéré par la plate-forme politique du chef de l’État Félix Tshisekedi.

 

Dans les villes comme Boma et Matadi, la population a manifesté sa joie en sortant dans les rues avec des rameaux en main pour saluer le choix d’un ticket judicieux, attendu comme celui de la libération: « Nous sommes fiers de ce choix et nous disons merci au chef de l’État pour avoir écouté ce que le peuple Kongo avait fait passer comme message durant la campagne », a déclaré un habitant de Boma.

 

Lire aussi :

Officiel : Porté par l’AVC Didier Budimbu, Grâce Bilolo investi candidat de l’union sacrée. 

 

En effet, ce dernier faisait sûrement allusions aux quolibets lancés au gouverneur en présence du président de la République réclamant ainsi son départ. À l’époque, Guy Bandu avait eu la vie sauve grâce à la sagesse du chef l’État qui avait demandé à la population que si elle voulait le départ du gouverneur, il fallait voter de bons députés provinciaux:

 

« Nous n’avons pas oublié ce que le président avait déclaré pendant la campagne au kongo Central. C’est à ce titre que les députés provinciaux dans leur grande majorité ont choisi un ticket voulu par le peuple et axé sur les résultats », a déclaré Jean Robert Lutete à Mbanza ngungu.

 

Mbanza Ngungu justement, le territoire d’origine du candidat vice-gouverneur Prosper Ntela, des scènes de joie ont également été signalées à l’annonce du ticket de l’Union sacrée. À Tshela, le fief de Grâce BILOLO, la population a également salué le choix opéré par les députés provinciaux et entériné par Augustin Kabuya:

 

« C’est un signe qui montre que le peuple kongo veut vraiment du changement. Nous avons confiance en nos élus provinciaux qu’ils iront jusqu’au bout de la volonté populaire », a indiqué Samuel Katobwe à Matadi.

 

Pour rappel, dimanche 10 Mars, la fumée blanche est apparue à Kinshasa avec la désignation et la présentation du ticket de l’Union Sacrée par l’informateur Augustin Kabuya. Ce dernier a reçu plusieurs messages de félicitations dans les réseaux sociaux pour avoir respecté la volonté populaire au kongo Central.

 

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×