Evaluation du contrat de la concession Lubumbashi-Kasumbalesa exercice 2023, les 4 principaux ponts de l’axe passeront à 4 voies à partir de 2024.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Ouverts le mercredi 06 mars, les travaux de l’évaluation du contrat de la concession Lubumbashi-Kasumbalesa se sont clôturés ce jeudi 7 mars 2024. Des conclusions de ces travaux, l’on retiendra notamment l’examen de la possibilité de démarrer le processus de remboursement de la dette due au Concessionnaire, de manière à limiter son accroissement suite à l’application des intérêts annuels.

 

Pour l’année 2024, la route Lubumbashi Kasumbalesa va connaitre des nouvelles améliorations grâce à la concession. C’est notamment l’élargissement des ponts Kimono, Kawama, Kimilolo et STL qui vont passer au gabarit de 2X2 voies. La concession financera également la construction de 10 km de voirie dans la ville de Lubumbashi et l’élargissement de la route concédée vers Matshipisha à 4 voies comme c’est déjà le cas vers le quartier Kisanga.

 

Lire aussi :

Cérémonie de lancement des travaux de construction de la route Tshikapa-Kamako par le Ministre des ITPR

 

Ces résolutions sont issues des conclusions des travaux d’évaluation du contrat de la concession Lubumbashi-Kasumbalesa pour l’exercice 2023 qui a vécu dans la salle de réunion de l’immeuble Likasi, siège de l’Agence Congolaise des Grands Travaux du mercredi 06 au jeudi 07 mars 2024.

 

Le comité d’évaluation composé d’experts de la province du Haut-Katanga dont son Ministre des infrastructures Éric Sakuyema Lukuesa, ceux de l’Office des Routes, de l’Agence Congolaise des Grands Travaux, et de l’Office des Voiries et Drainage, sous l’encadrement du Ministère National des Infrastructures et Travaux Publics a également examiné la possibilité de démarrer le processus de remboursement de la dette due au Concessionnaire, de manière à limiter son accroissement suite à l’application des intérêts annuels.

 

Lire aussi :

Evaluation du contrat de la concession Kinshasa-Matadi pour l’exercice 2023.

 

L’on sait que l’évaluation du contrat de concession, c’est cet exercice qui consiste à évaluer les recettes engrangées par le péage de la route concédée, par rapport aux travaux exécutés sur l’axe, pour déduire le reste de la dette due au concessionnaire

 

Les concessions sont un investissement bénéfique au secteur des infrastructures en République Démocratique du Congo. Elles ont permis une réelle amélioration des ouvrages de ce secteur. Le Ministre des infrastructures du Haut-Katanga s’adressant à la presse, a expliqué que par le passé, ces routes concédées de sa province étaient à peine carrossables. C’est grâce à la concession que désormais on sait rouler en toute saison de Sakania à Kasumbalesa puis Lubumbashi, et atteindre Kolwezi après être passé par Likasi.

 

 

Comme le veulent les usages en la matière, les décisions et autres recommandations issues de ces travaux ont été coulées dans un PV avant la clôture des travaux par l’ingénieur Nico NZAU NZAU, Directeur Général de l’ACGT.

 

A noter que la volonté du Gouvernement de la République est d’amener toute la Route Nationale Numéro 1 à un gabarit de 2X2 voies pour plus de fluidité dans le trafic. Cette opération se fera bien évidement graduellement.

 

Jules KABULA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×