Assemblée provinciale : Papy Mantezolo annonce déjà la couleur.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Désormais, c’est à l’assemblée provinciale que Papy Mantezolo va faire ses preuves. Alors que la session extraordinaire pour la validation des mandats des nouveaux députés provinciaux est prévue pour le lundi 5 février, l’élu de Luozi est revenu sur les grands enjeux qui attendent la province.

 

Élu sur la liste AA/UNC, Papy Mantezolo affirme que rien ne pourra l’empêcher de soutenir un candidat issu d’un parti politique Kongo: « J’ai un principe, le salut du peuple est la loi suprême. J’ai été Kongo avant de devenir politicien, je ne peux pas faire de la politique loin de mes valeurs: pour moi, ce que je suis, un Kongo, prime », a-t-il indiqué.

 

Pour Papy Mantezolo, la population du Kongo Central doit être indépendante et les autorités à la tête de la province devraient provenir des partis politiques ou regroupements Kongo : « Nous voudrions que l’autorité provinciale soit issue au moins d’un regroupement d’un Ne Kongo ».

 

Lire aussi : 

Voici la liste complète des élus provinciaux du Kongo Central

 

Faut-il laisser le gouvernorat à l’ex District de la LUKAYA ? Papy Mantezolo n’a pas caché son indignation face aux partisans de LUKAYA c’est ton tour. Pour le député national Honoraire, la compétence doit être privilégiée à la place des origines: « nous sommes unis par des clans, on ne peut pas placer un dirigeant à cause de ses origines, la compétence doit être l’élément majeur ».

 

Au total 36 députés provinciaux ont été élus au Kongo Central. La session extraordinaire du 05 février sera l’occasion d’installer le bureau d’âge qui va conduire l’Assemblée provinciale à l’élection d’un bureau definitif. Alors que son nom est évoqué comme l’un des prétendants au perchoir de l’Assemblée provinciale, Papy Mantezolo a affirmé n’avoir pas envisagé cette possibilité.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×