Vers un éclatement du duo Guy Bandu Ndungidi Grâce Nkuanga Bilolo? 

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Alors que la CENI s’apprête à publier le calendrier des élections des gouverneurs et celles des sénateurs, au Kongo Central, la population s’interroge de plus en plus sur la relation du duo à la tête de la province, Guy Bandu Ndungidi et Grâce Nkuanga Bilolo.

 

Selon plusieurs sources, les deux hommes ne se sont plus parlés depuis quelques semaines déjà: « ils sont restés longtemps à Kinshasa juste après les élections, ils ne se parlaient pas, ils ne se sont pas téléphonés non plus », raconte un habitué du gouvernorat à la VOIX DU KONGO CENTRAL

 

Lire aussi :

Le gouverneur Guy Bandu fait un retour triomphal à Matadi.

 

Le gouverneur est rentré Mardi à Matadi après un mois dans la capitale congolaise. Le chef de l’exécutif a été acceuilli par une foule enthousiaste venue saluer à coeur joie le désormais double élu de la ville portuaire. De son côté, le vice gouverneur est rentré mercredi avec sa délégation dans le silence.

 

« C’est un autre signe que la relation entre le gouverneur et son vice gouverneur n’est pas bonne. L’un arrive mardi, l’autre mercredi, pourquoi ne se sont-ils pas téléphonés afin d’harmoniser un calendrier commun. Le malaise entre les deux hommes est perceptible depuis plusieurs mois. Il faut être amateur pour ne pas le constater » , explique à notre rédaction un journaliste à Matadi.

 

Autre signe d’inquiétudes, Guy Bandu et Grâce Bilolo ne se sont plus affichés ensemble depuis plusieurs mois et, lorsqu’ils se sont affichés, aucun signe d’une relation amicale ou d’une franche collaboration n’a été perceptible publiquement sur leurs faits et gestes.

 

Lire aussi:

Voici la liste complète des élus provinciaux du Kongo Central

 

Alors que les élections des gouverneurs approchent, l’éclatement du duo risque de fragiliser un peu plus le gouverneur Guy Bandu qui souhaiterait conserver les clés de la résidence officielle de Ciné Palace. De son côté, le vice gouverneur, réélu et désormais haut cadre au sein de l’AVC, observe avec inquiétude sa mise à l’écart dans la cour du roi.

 

Et si le duo s’éclate, nombreux s’interrogent sur la suite entre les deux hommes à l’assemblée provinciale où ils ont été élus. Selon certaines indiscrétions, Guy Bandu aurait toutefois prévu de rencontrer son vice gouverneur une fois que ce dernier serait revenu dans son bureau pour tenter de laver les linges sales en famille.

 

La Rédaction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×