Élections des gouverneurs : Didier BUDIMBU fait une grande annonce

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Après la publication des résultats provisoires par la centrale électorale, on connaît désormais les différentes formations politiques qui composent la province du Kongo Central. La palme revient notamment à l’AVC, ce jeune parti politique qui fait une entrée fracassante à l’assemblée provinciale du Kongo Central.

 

Didier BUDIMBU ne pouvait pas rêver mieux. Son parti politique, aussi jeune soit-il, réalise un score historique. Tout d’abord au niveau national, l’AVC s’en sort avec 5 députés nationaux dont trois au Kongo Central, faisant de ce parti la deuxième force politique au sein du caucus du Kongo Central.

 

Lire aussi :

Didier Budimbu, Donation Matoko, Néfertiti Ngudianza, Robert NIONDO, Percy NZUZI: Le Kongo Central envoie du lourd à l’assemblée nationale. 

 

Et plus important encore, le parti de Didier BUDIMBU rafle à lui seul 6 députés provinciaux au Kongo Central, faisant de l’AVC la deuxième force politique à l’ assemblée provinciale du Kongo Central au même titre que le parti présidentiel, UDPS.

 

Rien ne sera décidé sur le Kongo Central sans l’AVC.

 

Interrogé par notre rédaction, Didier BUDIMBU s’est dit satisfait des résultats obtenus par son parti politique dans le Kongo Central: « Je suis fier de ces résultats qui montrent que le peuple a pris conscience des enjeux. Le Kongo Central doit être fier de nous, du travail que nous faisons », a tout d’abord déclaré l’actuel Ministre des Hydrocarbures.

 

Conscient des enjeux politiques de l’heure au niveau national, l’autorité morale de l’AVC promet son implication dans les questions qui touchent la province, aussi se rappelle-t-il des propos tenus par le père spirituel à Nkamba qui l’avait comparé à Nzenza Nlandu : « Nous devons reconstruire notre province dans l’unité, nous en sommes conscients », a-t-il insisté.

 

Au niveau provincial, le nom de Didier BUDIMBU revient avec insistance pour remplacer l’actuel locataire de la résidence des gouverneurs à Ciné Palace. Relancé sur cette question, le ministre des hydrocarbures a été clair:

 

« Pour l’instant, je n’ai jamais pensé à être gouverneur, mais le parti sera très impliqué dans les décisions qui seront prises sur la province. L’AVC a l’obligation de s’impliquer; aucun gouverneur ne viendra sans l’implication de l’AVC et qui sait, Peut-être que le gouverneur viendra de notre parti « , a laissé entendre Didier BUDIMBU.

 

Lire aussi :

Potentielle candidature de Didier BUDIMBU aux élections des gouverneurs, Aaron Kiakelo fixe l’opinion.

 

En attendant la publication du calendrier pour les élections des gouverneurs, Didier BUDIMBU affiche déjà les ambitions de son parti, fort de ses 6 députés provinciaux. Les négociations non officielles pour le contrôle de la province ont débuté à Kinshasa entre plusieurs leaders.

 

Province stratégique, le Kongo Central est toujours parmi les provinces les plus convoitées. Pour cette année, tout devrait se jouer entre UNC ( 8 députés provinciaux) , UDPS (6 députés provinciaux), AVC-A ( 6 députés provinciaux), sans oublier le CDR qui compte 4 députés provinciaux ou encore le MCSD avec ses trois élus au niveau provincial.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×