Néfertiti NGUADIANZA BAYOKISA, la femme la plus puissante du Kongo Central.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Après la publication des résultats provisoires des législatives nationales et provinciales, l’heure n’est pas seulement au bilan mais aussi à un aperçu de ceux et celles qui ont brillamment réussi à se faire élire. C’est le cas de la puissante sénatrice Néfertiti NGUDANZA BAYOKISA, doublement élue dans le Territoire de Luozi.

 

Néfertiti NGUNDIANZA confirme tous les biens qu’on pensait d’elle. Dans le territoire de Luozi, elle a survolé les élections pour se hisser largement en tête lors du scrutin combiné du 20 décembre 2023 . Déjà deuxième meilleure élue de la province au niveau national, la dame de fer récidive pour se placer cette fois-ci meilleure elue au niveau provincial.

 

Lire aussi:

Didier Budimbu, Donation Matoko, Néfertiti Ngudianza, Robert NIONDO, Percy NZUZI: Le Kongo Central envoie du lourd à l’assemblée nationale. 

 

Avec ses 9.255 voix en poche, Néfertiti NGUDANZA BAYOKISA KISULA obtient le meilleur score au niveau provincial dans toute la province du Kongo Central. Derrière elle, arrive Didier Nkongo dans le Territoire de TSHELA avec 9.196 voix. Ce score réalisé par la sénatrice ne surprend pas trop ceux qui connaissent cette femme battante au vrai sens du terme.

 

Depuis plusieurs années maintenant, NGUNDIANZA BAYOKISA Néfertiti caracole en tête dans plusieurs sondages en terme de popularité. Elle était la seule femme à figurer dans le dernier article sur les 10 personnalités influentes du Kongo Central en 2023 publié par le média en ligne LA VOIX DU KONGO CENTRAL, le plus lu dans la province de Joseph Kasa Vubu.

 

Lire aussi :

Voici la liste complète des élus provinciaux du Kongo Central

 

Élue députée provinciale, députée nationale, il y a fort à parier que la dame de fer n’est pas arrivée à la fin de ses ambitions. Ancienne candidate aux élections des gouverneurs en Mai 2022, Néfertiti NGUDANZA BAYOKISA n’a pas pour l’instant communiqué ses intentions. Interrogée par notre rédaction sur ses envies de se présenter aux élections des gouverneurs à venir, elle avait préféré poliment éviter la question. Mais pour combien de temps encore ?

 

Très populaire dans les milieux des jeunes, d’un charisme légendaire, la sénatrice Néfertiti va désormais entamer une nouvelle étape de sa brillante carrière politique. Seule femme élue au niveau provinciale, celle qu’on appelle affectueusement « la mère du monde » va commencer par communiquer sa préférence, si elle veut siéger à Matadi ou à Lingwala, le siège du Parlement Congolais.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×