Élections des gouverneurs 2024: Papy Mambo dénonce l’hypocrisie des acteurs politiques de la LUKAYA

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Au mois de février 2024 aura lieu l’élection des gouverneurs. Dans les réseaux sociaux, les jeunes de la LUKAYA ont lancé une campagne de sensibilisation dénommée LUKAYA C’EST TON TOUR. Une façon pour eux d’affirmer que le prochain gouverneur devrait provenir de Madimba, Kimvula ou Kasangulu.

 

Connu pour ne pas avoir sa langue en poche, Papy Mambo n’a pas tardé à réagir. L’actuel Ministre provincial de l’intérieur affirme être derrière cette proposition depuis 17 ans:

 

« J’ai soutenu cette proposition depuis le début. Pour avoir accompagné tous les gouverneurs depuis 2007, je sais que l’élection d’un gouverneur dépend de beaucoup de paramètres et j’étais le premier à défendre cette proposition en 2012 en proposant le ticket Honorable Kikoka( kimvula) comme gouverneur et Atou Matubuana ( Mbanza Ngngu) comme vice gouverneur. Malheureusement, l’honorable Kikoka avait désisté au profit de feu Jacques Mbadu « , raconte t-il.

 

Lire aussi :

Élections des gouverneurs 2024: La jeunesse de l’ex District de la LUKAYA hausse le ton. 

 

Pour Papy Mambo, l’ex District de la Lukaya est gangrené par deux grands maux: le manque de leadership et l’hypocrisie :

 

« Ce District est resté absent du sénat depuis 18 ans de suite d’une jalousie injustifiée. Les politiciens de ce district ne semblent pas sincères entre eux. Même si on mettait Didier Budimbu, il sera combattu par ses propres frères de la Lukaya. Il y a un problème d’hypocrisie qui caractérise les acteurs politiques de la Lukaya », a regretté le ministre provincial de l’intérieur.

 

Pour preuve, l’élu de Kasangulu avance le cas de l’ancien président de l’Assemblée provinciale Matusila combattu par ses propres frères de la LUKAYA.

 

Lire aussi :

Élections des gouverneurs 2024 : Discrète réunion à Mbuela des notables de l’ex district de la Lukaya.

 

Papy Mambo, tout en soutenant l’idée de laisser le perchoir gouvernorat au District de la Lukaya en 2024, propose une nouvelle voie de sortie consensuelle : « Que chaque regroupement politique propose un candidat gouverneur ressortissant de Madimba, Kimvula ou Kasangula. Cela pourrait donner une chance à ce District de gérer la province car si on laissait libre cour aux députés, ils voteront, à n’en point douter, le plus offrant », a-t-il conclu.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×