Malicka MUKUBU, candidate 230 à la députation provinciale, ratisse large dans le Territoire de Songololo

0
Aidez-nous à partager cet article

 

En campagne électorale dans son fief depuis dimanche 10/12/2023, la candidate provinciale 230 du territoire de Songololo, Mukubu Malicka la petite fille du grand et légendaire DÉSIRÉ TULUKA MFUMU MPEMBE poursuit sans relâche sa tournée sur la terre de ses aïeux.

 

Un seul message : Le 20/12/2023, votez 20, Félix Antoine Tshisekedi à la présidentielle et 230 à la provinciale pour consolider les acquis, et permettre la continuité des actions amorcées par le Chef de l’État et par elle-même pour le relèvement escompté du territoire en particulier et de la province en général.

 

 

Kimpese était le point de départ de ses activités par un culte d’action de grâce à l’église CBCO Kimpese, suivi d’une procession avec fanfare ayant débouché à un meeting populaire à l’espace Miracle appartenant à son Grand Père, plein comme un œuf. Sa journée s’est achevée par un carnaval motorisé, partant du parking, jusqu’au cœur du quartier 4.

 

Un vrai carton plein pour la Chargée des questions électorales de L’UDPS, dont elle est l’unique candidate féminine à ces échéances électorales. Elle a honoré sa promesse s’il y a un an en dotant au parti un siège pour la Sous Section UDPS Songololo d’un local qu’elle a inauguré avec la population jeudi.

 

 

De là, celle que l’on surnomme la réserve du Kongo Central allant de village en village bravant chaleur du soleil et ombres de la nuit, à la rencontre de ses frères et sœurs leur faisant du bien, a continué sa route.

 

A chacun de ces endroits, son nom, ainsi que ses multiples actions en faveur du bien-être de la population lui ont valu un accueil qui témoigne de l’espoir que tout Songololo porte à sa candidature.

 

 

Pour rappel : Ndona Mukubu Malicka s’est distinguée depuis trois ans à travers plusieurs actions d’intérêt communautaire au sein du territoire de Songololo, notamment dans les domaines de l’éducation : réhabilitation des écoles, des dons des kits scolaires en appui à la gratuité de l’enseignement initiée par le Chef de l’État, de la santé : réhabilitation des centres de santé, maternité, la création des pharmacies hospitalières par l’approvisionnement en divers produits pharmaceutiques, de l’autonomisation de la femme par diverses formations ayant abouti à l’offre des kits de démarrage d’activités commerciales.

 

La réserve du Kongo Central n’a pas attendu la campagne pour oeuvrer dans son territoire.

 

Le Coordon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×