Jean Claude Vuemba règle ses comptes au gouverneur Guy Bandu

1
Aidez-nous à partager cet article

 

Jean Claude Vuemba n’a pas eu sa langue en poche au moment d’évoquer les grandes questions d’actualité de la province. En tournée dans la ville de Matadi, l’ancien président de l’assemblée provinciale a profité pour régler ses comptes au gouverneur de Province Guy Bandu.

 

Tout d’abord, Vuemba a accusé le gouverneur du kongo Central d’avoir corrompu les députés provinciaux pour le faire partir. Il affirme avoir démissionné parce que selon lui, les députés provinciaux n’étaient pas assez mâtures :

 

« J’ai démissionné car les députés n’étaient pas assez mâtures. À cause de 3,000,000Fc qu’on leur offrait, ils croyaient que Guy Bandu allait leur donner plus mais ils ne connaissent pas le personnage », a-t-il tout d’abord affirmé.

 

Pour l’ancien président de l’assemblée provinciale, les ennuis contre lui ont commencé dès lors qu’il avait décidé de lancer un contrôle parlementaire au niveau des régies financières et du gouvernorat, c’est en ce moment-là « qu’ils se sont rendus compte que j’allais découvrir des choses ».

 

Sur le remaniement, Jean Claude Vuemba se dit très surpris qu’il y ait un remaniement à quelques jours des élections : « À 5 jours des élections, si un gouverneur se permet de faire un remaniement, c’est parce qu’il ne connait pas son job et son travail de gouverneur. En 5 jours, quel est ce Ministre qui peut apporter quelque chose d’original », s’est-il interrogé.

 

Enfin, Jean Claude Vuemba a exprimé ses regrets d’avoir soutenu l’élection de Guy Bandu lors des élections des gouverneurs :

 

« Je dois dire la vérité, j’ai reçu un coup de fil pour que Guy Bandu soit là. Modeste Bahati, Sama Lokonde, Jean Pierre Bemba, Augustin Kabuya, Mboso, ils m’ont tous appelé pour me dire qu’il faut que j’influence pour que Guy Bandu passe parce que la favorite, la personne qui pouvait bien gérer cette province, c’était la sénatrice Néfertiti Ngundianza », a confessé l’homme l’élu de Kasangulu.

 

Pour rappel, Guy bandu était largement élu après un deuxième tour face à la sénatrice Néfertiti Ngundianza. Un choix que Jean Claude Vuemba dit regretter aujourd’hui et qu’il considère comme sa plus grosse erreur.

 

Jean Moïse TSASA

 

1 thought on “Jean Claude Vuemba règle ses comptes au gouverneur Guy Bandu

  1. Nos gouvernants n’ont un esprit patriotique car ils sont très égoïstes. Ils ne pensent que pour eux et ses affaires en multipliant de maîtres par ci par là; et peuple souffre. C’est vraiment regrettable.Que l’ancien Président provincial Jean Paul Vuemba puisse pardonner ses poseurs de peaux de bananes et qu’il avance avec l’aide de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×