Antoine Ghonda explique pourquoi voter pour Félix TSHISEKEDI le 20 décembre

0
Aidez-nous à partager cet article

 

La campagne électorale entre dans sa dernière phase en République Démocratique du Congo. Au Kongo Central, les candidats déploient leur force pour cette dernière bataille. Dans le Territoire de Madimba, un homme cristallise l’attention au sein de l’opinion, Antoine Ghonda, candidat député national numéro 74.

 

Antoine GHONDA MANGALIBI est l’un des rares politiciens à n’avoir pas postulé pour les deux législatives (provinciales et nationales). Mais l’ancien ambassadeur itinérant a pris soin de placer un homme de confiance à l’élection provinciale, son fils Roger GHONDA Mabansa. D’après lui, ce choix est justifié par le besoin de promouvoir la jeunesse mais aussi :

 

« C’est pour m’aider à avoir un oeil sur la province d’une part et, d’autre part, pour le préparer pour la relève. Je l’ai envoyé en Europe pour ramener l’intelligence des blancs », explique l’élu de Madimba qui estime que son fils Roger Ghonda a toutes les qualités pour faire une brillante carrière politique.

 

Quant à son choix sur le candidat président de la République, Antoine Ghonda est formel: « Le Président Félix Tshisekedi mérite un second mandat et le Kongo Central doit voter massivement pour lui », a-t-il confié à la VOIX DU KONGO CENTRAL.

 

Antoine Ghonda lors d’une activité de son regroupement politique

 

L’ancien ambassadeur itinérant avance plusieurs raisons sur le choix de voter pour Félix Tshisekedi :

 

D’abord : la gratuité de l’enseignement primaire:

« Renseignez-vous, vous aurez les informations que tous les enfants en âge de scolarité peuvent aller à l’école quelles que soient leurs conditions sociales, bien qu’en des conditions par moment difficiles! Mais c’est une réalité », explique-t-il.

 

Ensuite, la maternité gratuite.

Après la gratuité de l’enseignement, Antoine Ghonda évoque le programme sur la maternité gratuite: « Aujourd’hui, les femmes accouchent gratuitement. Elles bénéficient d’un suivi pour le planning familial, ce qui réduit la mortalité infantile. En plus, les nouveau-nés sont pris en charge, dès leur naissance jusqu’à 1 mois », a-t-il fait savoir.

 

Enfin, Antoine Ghonda a beaucoup à dire sur l’éducation et l’entreprenariat:

 

« Il a construit de nouvelles universités, réhabilité celles déjà existantes pour mettre nos jeunes dans de bonnes conditions. Toujours dans cet objectif, il a créé la Tansacadémia, société de transport réservée uniquement aux étudiants, et qui a vocation de s’étendre sur l’ensemble du pays.

 

Il a promu la création d’entreprises par l’avènement de l’Anadec, il a créé un Fond de garantie pour la création d’entreprises des jeunes, qui les accompagnera dans l’octroi de crédits par les banques, à des taux ne dépassant pas 4%. Pour les femmes qui ont un projet d’entreprise, elles pourraient accéder à ce rêve grâce au Fpi qui peut aller jusqu’à 6% de taux d’intérêts », a-t-il fait savoir.

 

L’élu de Madimba Antoine Ghonda à l’Assemblée nationale

 

Diplomate chevronné, Antoine Ghonda a aussi évoqué la guerre à l’est du pays. D’après lui, Félix Tshisekedi est en train de « reconstruire ce pays dépiécé, infiltré de partout par nos ennemis, et saigné à blanc par la corruption. C’est d’ailleurs cela le péché cardinal qui a coûté en son temps la vie au Mzee Kabila ».

 

Pour l’ancien ambassadeur itinérant, le Congo de Félix Tshisekedi est resté un chantier immense « mais une distance a été parcourue, qui laisse espérer une grande lueur d’espoir quant au retour du Grand Congo sur la voie du développement. Le point d’orgue est quand même la montée en puissance progressive de notre armée par l’équipement et la formation de niveaux élevés », a-t-il conclu.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×