Leopold MBADU lance les travaux d’aménagement de la future zone économique spéciale BOMA-MAYOMBE

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Léopold MBADU continue de faire parler de lui dans la ville de BOMA. En tête dans plusieurs sondages, l’actuel commissaire provincial aux infrastructures, travaux publics et reconstruction est aussi au cœur d’un faramineux plan de relance économique de la ville de BOMA et ses environs. Le plan intitulé PREBE a déjà posé ses bases.

 

Dans le cadre de son programme de relance économique de la ville de BOMA et ses environs, Léopold MBADU, candidat numéro 28, a lancé le vendredi 01 décembre les travaux d’aménagement des sites appelés à devenir une Zone économique spéciale avec au minimum une dizaine d’entreprises.

 

Une Zone économique est un espace dans lequel les investisseurs viennent investir avec des allègements fiscaux. Ces allègements ont pour visée d’ attirer le plus d’investisseurs possibles:

 

« La ville de BOMA est en ruine depuis 18 ans. Une ville dépourvue d’entreprises est sujette à un taux élevé de chômage, à la quasi inexistence de production… bref, c’est une ville affamée » explique Léopold MBADU.

 

Lire aussi :

Comprendre l’ambitieux programme de relance économique de BOMA et ses environs (PREBE) porté par Léopold MBADU, Ntuami Ntuala. 

 

Pour tenter de remédier à cette situation calamiteuse dans laquelle sombre la ville de BOMA, l’actuel commissaire provincial aux infrastructures a imaginé un programme de relance économique de la vielle ville dont l’économie extravertie ne repose que sur un seul moteur à savoir « un port défaillant qui ne donne plus le meilleur ».

 

Conscient de cette situation, Léopold MBADU vient en sauveur pour ajouter à côté du port, son projet tridimensionnel : l’agriculture, le tourisme ainsi que le commerce de façon à faire de BOMA un foyer économique, touristique et commercial.

 

En lançant les travaux de la future zone économique spéciale Boma-Mayombe, Léopold MBADU invite tous les investisseurs originaires de Boma et de ses environs, les investisseurs du grand Mayombe, de tout le Kongo Central, les investisseurs de la République Démocratique du Congo et ceux de l’étranger à investir dans cet espace au cœur de l’ancienne capitale du Congo Belge, au cœur du bassin du Congo.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×