Dix députés provinciaux reçoivent de nouvelles jeeps. 

0
Aidez-nous à partager cet article

 

C’est un ouf de soulagement pour la dernière frange de députés provinciaux non encore servis jusqu’alors. Bien qu’en fin mandat, les députés provinciaux du kongo Central continuent à bénéficier d’un traitement digne de leur nom : « Nous avons été élus par le peuple, quoi de plus normal! », a réagi l’un d’eux à la VOIX DU KONGO CENTRAL. 

 

Ce samedi, le président ai de l’Assemblée provinciale Samuel NIMI a remis les contacts des jeeps neuves à 10 députés provinciaux qui n’avaient pas été servis au premier tour. Quelques uns n’ont pas caché leur satisfaction :

 

« Nous sommes satisfaits, la pression a finalement payé. Certains vont vendre leurs jeeps pour financer la campagne; d’autres, comme moi, nous allons les garder comme souvenir car rien ne garantit que nous reviendrons en janvier 2024 », a expliqué un élu très satisfait.

 

D’après nos informations, ces jeeps avaient été gardées à Kinshasa parce que la province tardait a payer une caution estimée à 200,000$. Au cours de leur mandat, les députés provinciaux du kongo central ont reçu à deux reprises des jeeps. À travers la République, ceux du kongo Central sont les mieux servis du pays, mieux que les députés nationaux en terme des moyens de déplacement.

 

Jean Moïse TSASA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×