Territoire de Muanda: LEMBE LI BINDA ROGER, un autre atout pour la réélection de Felix Tshisekedi.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Une semaine jour pour jour depuis que la campagne électorale a débuté en République Démocratique du Congo. Au Kongo Central, après le passage du candidat numéro 20 à la présidence de la République, les différents candidats sortent timidement sur Terrain. Ce dimanche, nous vous présentons l’un d’eux, LEMBE LI BINDA ROGER, cadre de l’UDPS et parmi les faboris dans le Territoire de Muanda.

 

Fils du feu chef d’état major de la deuxième région militaire Haut-zaire dans les années 1973 – 1977, petit-fils du Chef BINDA à VISTA, originaire de NSIAMFUMU et de Marie-josephine LELO ZINGA fille de MVUTU MALA, décédée récemment, à Kinsaku à l’âge de 106, celui qu’on appelle affectueusement Ya Papy dans son fief électoral, est originaire du territoire de Muanda, particulièrement de Mamputu

 

Depuis le 25 septembre de l’année en cours, en pleine assemblée générale de Alli-Woyos tenue à Bruxelles, monsieur Roger Lembe a été élu PRÉSIDENT FÉDÉRAL DE L’ALLIANCE WOYOS FRANCE. Cette casquette lui assure le soutien indéfectible de toute la communauté WOYO, communauté regorgeant une grande partie de la population du territoire de Muanda.

 

Fils maison, enfant du terroir, LEMBE LI BINDA ROGER « Papy LEMBE » est Combattant de l’UDPS/TSHISEKEDI depuis son jeune âge :

 

« Mon parti est l’UDPS/Tshisekedi dans lequel j’ai grandi et j’y suis resté fidèle jusqu’à ce jour » a-t-il confirmé à la Rédaction de la VOIX DU KONGO CENTRAL.

 

 

Autorité morale de la fondation qui porte son nom « Les amis de Papy LEMBE (APL en sigle), le candidat numéro 123 est un homme d’actions concrètes et silencieuses. Il déclare préférer que les bénéficiaires parlent de ses bonnes oeuvres :

 

« Nous posons des actions, petites ou grandes mais sans tambour ni trompette. Ne dit-on pas que la main gauche ne doit pas savoir ce que donne la main droite? » fait il savoir lui qui est visiblement ami de la bible en témoigne cette maman Caroline Nsafu à Muanda :

 

« C’est un brave homme, au grand coeur. Il aide tant de personnes mais n’aime pas qu’on en parle. Il préfère que ses bonnes actions parlent elles-mêmes à sa place. Il est vraiment un chic type ».

 

Candidat député n° 123 dans la circonscription électorale de Muanda, Papy LEMBE reconnaît le travail abattu par les anciens élus mais estime qu’ils en ont fait de moindre au regard de leurs prérogatives constitutionnelles :

 

« Le bilan des anciens élus me semble quelque peu mitigé : ils ont fait quelque chose qui, malheureusement, est très insignifiant pour l’émancipation d’un territoire aussi riche » s’est-il indigné.

 

 

Cadre de l’UDPS depuis son enfance, Papy LEMBE bat déjà campagne pour la réélection du président Félix Tshisekedi. Il espère en même temps apporter un siège à son parti de coeur en se faisant élire député national le 20 décembre prochain.

 

Jean Moïse TSASA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×