Kinshasa : Fin des travaux de la 10ème Conférence des gouverneurs de provinces.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Présidés par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, les travaux de la 10ème Conférence des gouverneurs de provinces, consacrés à l’état des lieux du fonctionnement de ce cadre de concertation, ont été bouclés ce jeudi au Palais de la Nation à Kinshasa.

 

Pour un travail efficient, les participants ont constitué trois commissions chargées respectivement des questions Politique, administrative, culturelle et judiciaire ; des questions Économiques, sociales et financières ; et des questions de Reconstruction et développement. Ils ont ensuite formulé des recommandations sur base du discours d’orientation fait par le Président de la République à l’ouverture de ce forum.

 

Les conférenciers ont entre autres demandé que la Conférence des gouverneurs se tienne régulièrement, à raison de deux sessions annuelles, conformément à la Constitution. Ils ont également recommandé l’opérationnalisation de la Caisse nationale de péréquation. Les gouverneurs ont par ailleurs appelé à la relance de la construction et de la réhabilitation des routes susceptibles d’assurer l’interconnexion provinciale.

 

Le Chef de l’État s’est engagé à consacrer une attention toute particulière à ces recommandations en vue d’impulser la réalisation de celles susceptibles de redynamiser cette Conférence. Il a ensuite exhorté les autorités provinciales à 3 choses. « Préoccupez-vous au plus niveau des intérêts de la population que vous administrez« , a-t-il dit. « Maintenez-vous au principe déontologique applicable à la territoriale qui exige de faire des missions d’itinérance, soit 20 jours de brousse et 10 jours de bureau« , a-t-il rajouté.

 

Le Président Tshisekedi a enfin appelé les gouverneurs à « respecter les prérogatives des entités territoriales décentralisées dans le strict respect de la loi« . Le discours du Chef de l’État a ainsi clos ces travaux sur une note d’espoir sur l’amélioration de la gouvernance des provinces et partant, des conditions de vie des populations sur toute l’étendue du territoire national. La prochaine session se tiendra dans la ville de Kalemie, dans la province du Tanganyika, au premier semestre 2024.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×