Campagne du chef de l’État: Au Kongo Central, la polémique enfle!

0
Aidez-nous à partager cet article

 

La polémique enfle au Kongo Central depuis la publication d’une liste des leaders sensés coordonner la campagne du chef de l’État Félix TSHISEKEDI. L’absence d’un leader né Kongo choque les internautes qui se rappellent à juste titre de l’époque Joseph Kabila.

 

Pour se consoler, plusieurs personnes ont tenté de publier des listes fallacieuses avec des noms qui seraient choisis par les décideurs de l’union sacrée pour la coordination de la campagne du chef de l’État dans la province du Kongo Central. D’après nos informations, ces listes sont fausses et n’ont aucun lien avec le Kongo Central.

 

 

Officiellement, Jacquemain Shabani et Acacia Bandubola ont été choisis pour diriger l’équipe de campagne de Félix Tshisekedi. Les leaders politiques du présidium de l’union sacrée, Vital Kamerhe, Jean Pierre Bemba, Sama Lukonde, BAHATI LUKWEBO, Augustin Kabuya, vont gérer leurs espaces linguistiques.

 

Pour le Kongo Central, on ignore encore ce qui a été décidé. Si on en croit la liste citée ci-haut, la province de Simon Kimbangu sera gérée par le président de l’Assemblée nationale Christophe MBOSO qui est du même espace linguistique que le Kongo Central.

 

 

Les réactions ont été nombreuses à travers les réseaux sociaux. Plusieurs ont regretté l’absence d’un leader né Kongo dans la campagne du chef de l’État.

 

Mais les esprits cultivés se refusent l’asile dans le monde de Conclusion définitive. Au contraire, ils pensent qu’une brèche est prévue à l’avenir? La grande question demeure : confiera-t-on cette mission au gouverneur de province ou à un autre leader de la province?

 

Jospin de Jésus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×