Six nouveaux ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créance au Président de la République Félix TSHISEKEDI

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Ce jeudi à Kinshasa, le Président Félix Tshisekedi a reçu les lettres de créance de six ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires qui viennent d’être accrédités en République Démocratique du Congo (RDC). C’était au cours d’une cérémonie protocolaire organisée au Palais de la Nation.

 

Parmi ces diplomates, on compte deux Africains. Le premier, M. Mohamed Bourhan Ali, vient du Djibouti. Expert en relations internationales, il est également ambassadeur de son pays en Côte d’Ivoire où il a une résidence depuis 2021. Il fût par ailleurs premier conseiller, chef de mission-adjoint auprès de l’Union européenne et chargé d’Affaires a.i. au sein de l’ambassade du Djibouti auprès du Benelux et de la mission permanente auprès de l’Union européenne à Bruxelles, en Belgique.

 

Le deuxième, M. Alpheus Matlhaku, est ambassadeur de la République du Botswana. Il a travaillé pour le gouvernement de son pays depuis 1976 à divers titres professionnels. Ancien greffier de l’Assemblée nationale, il a été nommé Haut-Commissaire du Botswana en Zambie le 01er août 2019 par le Dr. Mokgweetsi Masisi, Président du Botswana. Il a également travaillé à la Commission électorale indépendante et a occupé le poste de sous-secrétaire au cabinet du Président de la République.

 

Par ailleurs, M. Pavel Prochazka de la République Tchèque a également remis ses lettres de créance au Chef de l’État. Outre la RDC, il est également ambassadeur de son pays au Zimbabwe, au Malawi et en Zambie où il a une résidence depuis 2021. Bien avant, il a notamment été directeur adjoint du département d’Afrique du Sud du Sahara (ministère des Affaires étrangères) et ministre conseiller de l’ambassade tchèque à Moscou, en Russie.

 

 

Pour sa part, Mme Marie Charlotte G. Tang de la République des Philippines est aussi ambassadrice auprès de la République du Kenya où il a une résidence, avec accréditation simultanée auprès de la République du Rwanda. Elle est également ambassadrice non-résidente auprès des deux autres pays : la République du Congo et la République fédérale de la Somalie. Elle est par ailleurs la représentante permanente des Philippines auprès du programme des Nations Unies pour l’environnement et de l’ONU-Habitat.

 

De son côté, M. Veluppilai Kananathan, ambassadeur du Sri Lanka, a une résidence à Nairobi, au Kenya. Il a débuté sa carrière dans le secteur bancaire et s’est ensuite tourné vers le secteur hôtelier en tant que directeur exécutif et PDG d’Imperial Group of Hotels, une chaîne leader de six hôtels en Ouganda. Il est également activement engagé dans le secteur des énergies renouvelables en Afrique et a reçu un doctorat honorifique pour sa contribution exceptionnelle au développement économique de Kampala, le 14 mai 2013.

 

 

Enfin, Mme Minoli Tehani Perera de la République d’Australie est diplomate de carrière au ministère des Affaires étrangères et du Commerce australien (DFAT). Elle est actuellement ambassadrice au Zimbabwe où il a une résidence, avec accréditation de non-résidente en RDC. Elle a occupé un certain nombre de postes de direction, notamment au sein du sous-comité du commerce et des investissements, mais aussi au sein du comité de sécurité du gouvernement de son pays.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×