Hommage à Né Muanda NSEMI : Kally Kiakwama kia Kiziki salue la mémoire d’un défenseur acharné et constant du peuple Kongo.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Les hommages se multiplient au Kongo Central depuis l’annonce du décès de Né Muanda NSEMI. Plusieurs personnalités politiques ont salué la mémoire d’un grand homme aussi charismatique que constant. C’est le cas Kally Kiakwama kia Kiziki, fils cadet du député honoraire Gilbert Kiakwama kia Kiziki, président de la fondation qui porte son nom et candidat à la députation nationale dans la circonscription électorale de Mbanza-ngungu.

 

« Hier le Kongo Central avait perdu un de ses éminents fils et le Cataracte perd une autre grande figure emblématique. L’émotion passée, je présente toutes mes condoléances à la famille biologique, spirituelle et politique de MUANDA NSEMI. Il a été, dans sa singularité, un défenseur acharné et constant des valeurs et des traditions Ne-kongo. Que Dieu l’accueille à ses côtés », écrit Kally Kiakwama, le nouvel homme fort de Mbanza Ngungu.

 

Alain LUTETE coordonnateur provincial de la Fondation Kally Kiakwama kia Kiziki, Hursil Diakiese président de la Ligue des femmes de la même fondation et Fabrice M’bimu Mabekintu coordonnateur territorial ont eux aussi rejoint le président de la Fondation pour compatir au malheur qui touche la communauté Kongo.

 

Muanda NSEMI est décédé ce mercredi 18 octobre à Kinshasa. Il y a quelques semaines, le leader de Bundu Dia Mayala avait fait un AVC fatidique qui l’a emporté jusqu’à la mort. Sa mort prive le Kongo Central d’un leader engagé et soucieux de l’identité culturelle du peuple Kongo.

 

Jospin de Jésus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×