Assemblée provinciale : la conférence des présidents ne retient pas l’élection du nouveau président.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Contrairement à ce qu’avance la radio « kolombo » d’un député Provincial devenu directeur général d’une entreprise provinciale, il n’y aura pas d’élection d’un nouveau président de l’Assemblée provinciale. Samuel NIMI devrait bien finir ce mandat comme l’a révélé, il y a quelques jours, la VOIX DU KONGO CENTRAL.

 

Dans un long audio relayé dans les réseaux sociaux, Radio kolombo, chère à un ancien député Provincial, affirmait que la conférence des présidents convoquée ce mercredi aurait aligné l’élection du nouveau président de l’Assemblée provinciale parmi les matières à traiter. Rien de tel, car d’après nos informations, les députés provinciaux considèrent cette question inopportune voire un pis-aller.

 

LIRE aussi :

Après l’éviction de Jean Claude Vuemba à la tête de l’Assemblée provinciale du Kongo Central, le Vice Président Samuel NIMI assume désormais l’intérim et s’apprête à convoquer sa première plénière.

 

Certains élus du peuple qui se sont exprimés à la VOIX DU KONGO CENTRAL s’étonnent que la Radio kolombo ne fasse aucun bilan sur la gestion de l’agence provinciale sur l’agriculture qu’elle gère depuis une année. Selon nos informations, deux points ont figuré à l’ordre du jour de la conférence des présidents de ce mercredi:

  • Examen et adoption du calendrier de la session ordinaire de septembre 2023;
  •  Divers.

 

Dans ce calendrier, il est prévu des matières législatives et non législatives. Dans le compte des matières législatives, il y a eu l’adoption de la reddition des comptes exercice 2022, l’examen et la recevabilité du projet d’Edit budgétaire exercice 2024 et d’autres encore, à en croire le communiqué de l’Assemblée provinciale du Kongo Central.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×