Percy Nzuzi, est-elle la carte gagnante de L’ UDPS dans la ville de Matadi?

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Populaire, charismatique et charmante, Percy Nzuzi, cadre de l’union pour la Démocratie et le progrès social, pourrait bien être la sensation des prochaines élections législatives dans le Kongo Central, plus particulièrement dans la ville de Matadi. « C’est la pièce maîtresse de L’UDPS à Matadi, le parti compte énormément sur elle. Nombreux ne font pas attention à elle, mais elle va surprendre ».

 

Ces paroles d’un cadre du parti présidentiel sont révélatrices de l’immense personnalité qui se cache derrière Madame Percy NZUZI UMBA, présidente de la Fondation LA PERSÉVÉRANCE, Entrepreneure sociale et CEO des Boutiques MadamChic. Pas trop médiatisée, et pourtant sur terrain, elle enchaîne les actions palpables et visibles. Notre rédaction l’a interrogée sur ses objectifs.

 

Madame Percy lors d’une activité avec les filles mères

 

« Mes objectifs personnels, c’est réorienter les compétences de la jeunesse vers le développement intégral de la société tout en visant et en favorisant son autonomisation », assure-t-elle à la VOIX DU KONGO CENTRAL. Pour la Fondation PERSÉVÉRANCE les objectifs se résument à la promotion et le développement communautaire.

 

C’est sur terrain que madame Percy Nzuzi excelle. En mars dernier, elle a réalisé une activité sur la prise en compte de la situation alarmante des filles mères dans la ville de Matadi : « c’était comme un plaidoyer pour la resocialisation de cette catégorie pour éviter toute sorte de persécution », assure-t-elle.

 

Madame Percy Nzuzi avec les militants de l’UDPS

 

Pendant tout le mois de Mars, consacré à la femme, madame Percy Nzuzi a distribué des pagnes aux mamans et jeunes femmes ainsi qu’à des milliers de personnes présentes, au grand bonheur des matadiens et matadiennes. « Il n’y a pas mieux que Percy Nzuzi, comme c’est une femme nous allons la soutenir jusqu’au bout », explique une maman à Matadi. Plus de 2000 membres de sa Fondation ont été servis

 

Du respect à la tradition et des autorités coutumières, madame Percy Nzuzi n’en a rien oublié. Elle a rendu visite aussi aux autorités traditionnelles de la ville de Matadi en leur apportant une contribution pour elles et leurs familles. « Il faut dire que ce geste résulte d’un acte de valorisation du pouvoir traditionnel et de ma reconnaissance vis-à-vis de l’autorité ancestrale » explique la dame de fer.

 

Madame Percy Nzuzi avec les chefs coutumiers de MATADI

 

Les gestes philanthropiques, on ne peut les dénombrer car ils sont nombreux. Madame Percy Nzuzi s’est illustrée par des actes d’encouragement de la jeunesse matadienne qui frappe à sa porte notamment le soutien substantiel aux activités culturelles qu’elle organise : «  j’accorde une attention soutenue à la jeunesse, toutes tendances confondues » indique la dame de fer.

 

Enfin, femme au grand cœur, c’est à la prison de centrale de Matadi que la présidente de la Fondation la PERSÉVÉRANCE a passé la journée de la fête nationale aux côtés des détenus en leur apportant de la nourriture et des Habits « afin d’atténuer leur situation carcérale alarmante », conclut-elle.

 

La Fondation la PERSÉVÉRANCE à la prison de MATADI

 

Candidate du parti présidentiel dans la ville de Matadi, madame Percy Nzuzi a tout ce qu’il faut pour créer la surprise le 20 décembre de cette année. Avec l’accompagnement de son parti politique, elle pourrait être la révélation de la fin de l’année 2023. Du côté du parti, les cadres et militants trouvent en elle une femme plus conciliante, et une véritable étoile pour le parti.

 

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×