Vive polémique après la nomination de Simon Floribert MBATSHI comme membre du conseil d’administration de l’INERA.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

La nomination de Simon Floribert MBATSHI BATSHIA comme membre du conseil d’administration de l’INERA suscite un écho contraste : plutôt que de rencontrer la joie des Nés Kongo, des vives réactions de mécontentement fusent de partout dans le Kongo Central, province où le député national est considéré comme une icône. Depuis la journée du samedi, les réseaux sociaux se sont enflammés, entre indignation et moquerie, les réactions se multiplient.

 

Evin’s TULOMBA MALEMBE, président honoraire de la dynamique des jeunes Kongo, s’interroge sur les informations reçues par le chef de l’État. Bien qu’il réitère son soutien au président de la République Félix TSHISEKEDI, il dit regretter les incohérences et mépris remarqués dans la nomination du patriarche MBATSHI : «  Qui ne sait pas que Mbuta MBATSHI est le premier politicien du Kongo Central, aimé et écouté dans tous les territoires? », s’exclame-t-il.

 

 

Du côté de la JEK, jeunesse de l’espace Kongo, le coordonnateur de cette structure Rodrigues Kilonga se dit indigné par cette nomination : « À quelques mois des élections générales, nous, Jeunesse de l’Espace Kongo JEK, sommes sidérés de cette nomination qui prouve un manque de considération à l’endroit de la communauté Kongo ainsi que d’un grand leader, le Patriarche Simon MBATSHI BATSHIA qui fait aujourd’hui l’unanimité des Nés Kongo disséminés au Kongo Central, à kinshasa et dans le kwango ».

 

Tout en remerciant le chef de l’État pour cette nomination, Rodrigues Kilonga estime que le poste « de membre du conseil d’administration à l’INERA ne rime pas avec l’immensité du cursus politique et professionnel de Floribert MBATSHI BATSHIA ». Considéré comme patriarche dans le Kongo Central, MBATSHI BATSHIA est l’une des personnalités politiques les plus respectées et aimées par la jeunesse du Kongo Central.

 

Hormis les indignations, les railleries se sont aussi multipliées dans les réseaux sociaux. Nombreux se posent des questions sur l’objectif d’une telle nomination : « Le tout grand MBATSHI, considéré jusqu’à ce jour comme meilleur GOUVERNEUR du Kongo Central, est envoyé dans la brousse de l’INERA non pas comme PCA ou DG mais comme simple membre du conseil d’administration », s’est inquiété un internaute.

 

 

« Pour humilier le vieux ou comment car ça ne cadre pas avec sa personnalité », écrit Junior Makanzu. « Ce n’est pas son niveau », regrette Arthur SEKE. « Oyo suka na touche à l’endroit de notre baobab. Il mérite plus », écrit Dieu merci Bafuidinsoni. Tant d’autres réactions ont été observées dans les réseaux sociaux, surtout sur Facebook où le nom de MBATSHI figurait même en tête des recherches au Kongo Central.

 

Ancien gouverneur du Kongo Central 2007-2011, député national élu du Territoire de Lukula depuis 2011, Simon Floribert MBATSHI BATSHIA s’est toujours distingué par sa proximité avec la jeunesse du Kongo Central qui le considère comme une icône, un patrimoine. Un sondage réalisé en janvier 2023 par le célèbre média en ligne la VOIX DU KONGO CENTRAL le classait d’ailleurs comme personnalité politique préférée des Né Kongo.

 

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×