Cérémonie de prière et de remerciement au Président de la République pour la reconnaissance du Combat de Mfumu Kimbangu par Julien Zamuangana.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Le stade Damar de Matadi a vibré ce vendredi 30 juin au rythme de la communauté des églises noires, BDM, NGUNZA et autres structures des églises Négro-africaines. Une cérémonie de prière et de remerciement à l’endroit du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, pour la reconnaissance du combat de Simon kimbangu kiangani, sous la houlette de Julien Zamuangana, ancien directeur général de la DGRKC. 

 

Tout a commencé par la prière du représentant des NGUNZA au Kongo Central, papa Fumkiamutu kua nzambi. Il a déclaré que l’actuel président de la République est une promesse de Dieu.

 

« Nous sommes la gâchette de l’Afrique et c’est pas par un hasard. Nous sommes un pays de promesses, nous sommes une terre promise. La RDC est la clé de l’Afrique, la prophétie de Simon kimbangu se réalise, lui qui avait dit que seul le 5 ème président reconnaîtra son combat et ce président c’est Monsieur Félix Antoine Tshisekedi« .

 

Prenant la parole, Julien Zamuangana, qui s’est fait accompagné de deux ministres provinciaux dont celui des affaires foncières, a loué les actes posés par le président de la République Félix TSHISEKEDI depuis le début de son mandat: «  si on prenait en compte tous les actes posés pendant son mandat, je pense que nous serons contents de les comptabiliser « .

 

Départ de Julien Zamuangana au stade 30 juin 2023

 

À titre indicatif, Julien Zamuangana est revenu sur la gratuité de l’enseignement qui est une réussite selon lui : «  moi personnellement, je bénéficie de la gratuité de l’enseignement, puisque tous mes enfants je les ai inscrits à l’école de l’État et ça me permet d’économiser « , a témoigné l’ancien directeur général de la DGRKC.

 

Julien Zamuangana n’a pas hésité dans son discours à tacler les députés provinciaux du Kongo Central et s’est rappelé les bons souvenirs dans la bonne gestion du gouverneur honoraire Simon Floribert MBATSHI BATSHIA

 

«  Comment dans un mandat de 5 ans on peut connaître 5 gouverneurs ? Trouvez-vous cela normal ? Nous avons connu Atou, Mamtupa, atou revenu, Justin Luemba et aujourd’hui nous avons le gouverneur Guy Bandu qui, malgré le combat de certains hommes politiques, essaye de mener une bataille énorme « , a t’il laissé entendre.

 

Julien Zamuangana et les chefs coutumiers au stade Damar

 

Julien Zamuangana n’a pas été tendre envers les députés provinciaux qui ont voulu et obtenu sa peau :

 

«  comment une régie financière comme la DGRKC peut connaître 7 DG en moins de 5 ans ? Pourtant c’est le cerveau fonctionnel de la province du Kongo Central. Moi même, je suis victime de ce limogeage, parceque j’ai trouvé les comptes de la DGRKC en faillite et j’ai remonté la pente, les mêmes députés ont voulu ma peau « .

 

Julien Zamuangana, candidat aux élections nationales et Provinciales dans la ville de Matadi appelle tous les NGUNZA à soutenir le chef de l’État Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO : «  Nous devons lui accorder un second mandat « . Il a invité les uns et les autres à se préparer pour les prochaines élections afin de faire réélire le président de la République Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO.

 

Jospin de Jésus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×