Premier congrès et sortie officielle du parti politique Gouvernance et éthique de Léopold Mbadu.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Un nouveau parti dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo. Le samedi 24 juin 2023 a eu lieu le premier congrès du parti politique Gouvernance et éthique, GOET en sigle. Son autorité morale est sans doute le commissaire provincial aux infrastructures, nous avons cité Léopold MBADU

 

L’événement a eu lieu à Sultani river Hôtel devant maints invités et les cadres et militants du nouveau parti. Ce premier congrès marquant la sortie officielle du parti, était aussi l’occasion pour la formation politique de Léopold MBADU, de procéder à l’investiture de Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO comme candidat président de la République du parti.

 

Le parti GOET

 

Au cours de ce congrès, Léopold MBADU a présenté les différents fédéraux du parti venus des différentes provinces de la République Démocratique du Congo. La GOET, une formation politique sociale démocrate, se veut être un parti d’élite qui gouverne et assure le développement. « Un seul point constituait la charpente dominante de ce grand événement : l’investiture de notre candidat unique à la magistrature suprême, son excellence Félix Antoine Tshisekedi TSHILOMBO », a tranché Léopold MBADU.

 

Le projet du parti

 

L’autorité morale de la GOET a insisté sur le projet de société de son parti politique « qui fait vraiment la différence ». Contrairement aux multiples partis politiques proliférés en RDC, la GOET se veut une lumière de la gouvernance : « c’est l’acceptation d’un ensemble des règles, des pratiques et des principes », a expliqué Léopold MBADU. Pour l’autorité morale du parti, la gouvernance va ensemble avec l’éthique et la morale.

 

La présence des cadres, militants et invités dans la salle

 

Il faut dire que le projet de société du nouveau parti politique GOUVERNANCE ET ÉTHIQUE intègre les réponses aux préoccupations majeures socio-économiques de notre pays. C’est d’ailleurs cet élan social qui amène cette nouvelle famille politique à proposer quelques réformes globales et sectorielles dont voici quelques les principales :

 

  • La mise en place d’une stratégie économique fondée sur la diversification
  •  La mise en place des stratégies volontaristes de relance de la production et de la transformation ainsi que la protection de l’industrie locale.
  • la création de l’indépendance de notre économie aux importations par des stratégies savantes des transferts et de maîtrise des technologies.

 

Les valeurs du parti

 

La GOET se veut être un parti des valeurs: elle prône la promotion et la protection des droits de l’homme, la jouissance des libertés individuelles et collectives, la culture du libre accès et l’égalité des chances à tous les citoyens de notre pays.

 

L’autorité morale du parti Léopold MBADU

 

La GOET entend protéger les intérêts des groupes sociaux vulnérables d’une part et, d’autre part, combattre l’hégémonie des antivaleurs. En conséquence, le parti s’engage à promouvoir l’éthique dans la gouvernance de la res publica au carré des valeurs ci-après : l’amour, la justice, l’intégrité, le droit 

 

La Vision du parti

 

Comme tout parti politique, la formation politique chère à l’actuel commissaire provincial aux infrastructures, Léopold MBADU, a une vision à présenter aux congolaises et congolais. Cette vision repose sur 12 piliers dont voici quelques uns :

 

  • Bâtir une économie diversifiée orientée vers une croissance à deux chiffres
  • Faire de l’agriculture un des piliers du développement économique et l’autosuffisance alimentaire vers une économie à revenu intermédiaire et émergente,
  • Bâtir un appareil judiciaire au service de tous car la justice élève une nation.

 

À quelques mois des élections générales dans le pays, la famille politique de Léopold MBADU arrive au bon moment. Elle devrait, sauf changement, intégrer un regroupement politique. D’après nos informations, la GOUVERNANCE ET ÉTHIQUE entend aligner des candidats à tous les niveaux sauf à la présidence où l’actuel locataire du palais de la nation, Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO, a déjà été intronisé comme candidat du parti.

 

Martin SOLO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×