Affaire motion de défiance: les députés provinciaux en réunion extraordinaire cet après midi avant une possible arrivée du président de la République mardi.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Les députés provinciaux du Kongo Central vont se réunir cet après midi en informel pour évoquer la motion de défiance contre le président de l’Assemblée provinciale, Jean Claude Vuemba, rapporte une source à la VOIX DU KONGO CENTRAL. « C’est pour décider de l’option définitive à prendre, puisqu’il n’y a plus des plénières depuis deux semaines« , confie un député Provincial.

 

D’après nos informations, de retour de Kinshasa où les députés provinciaux viennent de récupérer leurs jeeps, les élus du peuple vont se réunir à la résidence d’un de leurs collègues. L’objectif de cette réunion est de décider du sort réservé au président de l’Assemblée provinciale. Deux groupes se sont formés parmi les pétitionnaires : un premier groupe veut la déchéance du président avant une possible arrivée du président de la République Mardi à Matadi : « Il n’est pas de l’union sacrée, il ne doit pas accueillir le chef« , disent-ils.

 

Lire aussi :

Affaire motion de défiance : Le président de l’Assemblée provinciale Jean Claude Vuemba sur le point de retourner la situation en sa faveur.

 

En effet, sauf changement, le chef de l’État pourrait assister au quarantième anniversaire du pont Maréchal prévu en début de semaine prochaine. Ce premier groupe, plus radical, refuse que l’actuel président de l’Assemblée provinciale participe à cet événement comme le numéro un de la première institution provinciale. Un autre groupe, plus conciliant, propose de sursoir à cette démarche et d’attendre le retour du chef de l’État pour déclencher la procédure.

 

Lire aussi :

Motion de défiance contre le président de l’Assemblée provinciale : près de 25 signatures ont été déjà récoltées.

 

Des fortes tensions sont apparues cette semaine parmi les signataires de la motion. Ces tensions sont arrivées alors que les élus provinciaux viennent de récupérer des nouvelles jeeps à Kinshasa sous la surveillance du président de l’Assemblée provinciale Jean Claude Vuemba. Ce dernier, a réussi à conscientiser, dans la capitale congolaise, plusieurs députés provinciaux parmi les signataires qui lui auraient promis un soutien indéfectible au cas où la motion serait présentée en plénière.

 

Martin SOLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×