Hydrocarbures : La première édition de la Semaine congolaise du pétrole, gaz et énergie annoncée à Kinshasa

0
Aidez-nous à partager cet article

 

La Semaine congolaise du pétrole, gaz et énergie annoncée très prochainement à Kinshasa se veut un forum d’échanges entre les professionnels du secteur, les décideurs politiques, les universitaires, les investisseurs et les régulateurs. Occasion d’un partage d’expériences, de discuter sur les tendances économico-technologiques, des défis, des opportunités que présentent le secteur énergétique congolais en particulier et africain en général. 

 

Comment se présente l’avenir du secteur pétro-gazier congolais ? Quelle sera la place du pétrole dans le microcosme énergétique ? Quel est le modèle économique adapté à la transition énergétique dans le contexte congolais ? Ce forum va tenter de répondre à ce questionnement lors cette semaine scientifique ponctuée d’expositions et des conférences.

 

Objectif général

 

La tenue de ces assises permettra de réfléchir autour de grandes questions liées au développement du secteur des Hydrocarbures et énergies de la RDC et de certains pays de la sous-région à l’instar de l’Angola, de la République du Congo et de la Guinée Equatoriale.

 

Sur le plan scientifique, elle vise à réunir les acteurs majeurs et mineurs du secteur pétro-gazier de la RDC et de pays précités, afin de convenir sur l’exploitation de nos richesses pétrolières, gazières et énergies renouvelables.

 

En outre, les participants aborderont la problématique de la structure de prix des produits pétroliers. Il sera question d’encourager les opérateurs économiques, ou autres investisseurs à s’intéresser au potentiel pétro-gazier et des énergies renouvelables dont dispose la RDC.

 

  Importance pour la RDC

 

Le pétrole est une ressource énergétique très stratégique, son utilisation s’est accrue avec l’expansion industrielle de 400 millions de tonnes en 1945 à 3.1 milliards en 1979, cette augmentation fulgurante est fonction du développement industriel.

 

Depuis une belle lurette, l’homme est devenu obstiné pour le pétrole, il lui doit la modernisation de l’Afrique. Il importe de rappeler que la RDC possède d’immense ressources pétrolières, gazières et des énergies renouvelables quasiment non inventoriées et inexploitées. Comme preuve son développement est en reste.

 

Pour autant, elle fait face aux nombreux défis importants tels que : la pauvreté, le chômage, l’insécurité ainsi que les effets du réchauffement climatique. Au nombre des pays africains producteurs du pétrole, la RDC envisage de rejoindre ce standard en déclenchant le processus d’appel d’offres lancé depuis le mois de juillet 2022.

 

Dans cette optique, il est important pour les pays de la sous-région ou de la région de développer plus de synergies afin de gagner ce pari et répondre au besoin énergétique de la population pour ainsi activer le développement.

 

Martin SOLO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×