Maniema : satisfecit de la population du territoire de Kailo de bénéficier de la construction de premiers édifices publics grâce au PDL-145T

0
Aidez-nous à partager cet article

 

En Mission officielle dans la province du Maniema, le Vice-Ministre du Plan, Pascal Omana Bitika a effectué, lundi 15 mai 2023 dans le territoire de Kailo, une visite d’inspection des travaux de construction des édifices sociaux, notamment le Centre de Santé de Kampala et l’école primaire de Lomamba. Parti du Centre ville, peu après la traversée du fleuve Congo, le numéro deux du plan accompagné d’une délégation des officiels du ministère du Plan et de quelques notabilités de la province, a démarré sa visite d’inspection au chantier où les travaux de construction du centre de santé de Kampala sont effectués par le PNUD, agence d’exécution via Safricas, société de construction.

 

 

Sur place, le Vice-Ministre du Plan, a reçu auprès de l’équipe de supervision des explications détaillées quant à l’avancée des travaux. Ayant constaté le ralentissement desdits travaux et ce, en référence du délai de 6 mois convenu, Omana Bitika a invité les délégués du PNUD à accélérer l’exécution des travaux. D’un chantier à un autre, Pascal Omana Bitika s’est également rendu à plus de 35km du Centre ville, au chantier où les fondations de l’école primaire de Lomamba sortent des terres. Là également même constat, le ralentissement des travaux est observé. Interrogé, Norbert Maomi, Coordonnateur provincial du PNUD pour le Programme de Développement Local de 145-T/Maniema a présenté l’état d’avancement des travaux dans cette partie du pays.

 

Lire aussi : RDC : À Kindu, le vice-ministre du Plan appelle la population à privilégier la paix et la réconciliation pour la bonne exécution du PDL-145T

 

« Nous sommes dans le territoire de Kailo. Ici la construction de l’Ep Lomamba se réalise. Une école de 6 salles et un bureau administratif. Nous sommes déjà au niveau des fondations, nous espérons que dans peu de temps, les murs vont être érigés rapidement car nous voulons que les enfants soient accueillis ici dès la rentrée scolaire prochaine », a-t-il dit. Et d’ajouter : « Le territoire de Kailo est séparé du centre ville par le Fleuve Congo, d’où la difficulté d’acheminer les matériaux de construction d’une rive à une autre. Avec l’absence des bacs, nous éprouvons des difficultés pour transporter les grandes charges sur les pirogues en bois. »

 

 

Par ailleurs, la population de Kailo, première bénéficiaire du PDL-145 T s’est dite satisfaite de la mise en œuvre de la vision du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi dans leur contrée. Laquelle vision a crée des emplois grâce à la main d’œuvre locale, permettra à l’ensemble de la population de bénéficier dans un avenir proche, des soins de santé de qualité et favorisera l’accès gratuit à l’école. Comme l’a indiqué Amuri Ntonge Pacifique, habitant du territoire de Kailo, « Longtemps oublié, aujourd’hui grâce au gouvernement, le territoire de Kailo va abriter un poste de santé moderne qui va aider la population du coin à bénéficier des soins de qualité. Nous louons cet acte du gouvernement central. »

 

Cellule de Communication & Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×