Ce qu’on l’on sait sur la possible démission du Ministre provincial de l’intérieur Papy Mambo.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Papy Mambo a t’il réellement démissionné ? Petite enquête de notre rédaction. Plusieurs rumeurs circulent dans les réseaux sociaux depuis jeudi soir annonçant la démission du Ministre provincial de l’intérieur, Papy Mambo. Ce dernier aurait démissionné pour rejoindre son siège de député à l’assemblée provinciale. Notre rédaction a voulu en savoir un peu plus en contactant directement l’intéressé alors qu’il se trouvait à Kisantu avec justement le Gouverneur de Province, Docteur Guy Bandu.

 

Papy Mambo dément l’information d’une démission mais assure vouloir évoquer la question avec le Gouverneur de province : oui, Je vais rencontrer le Gouverneur pour examiner les contours de ma proposition (de démissionner) et de la situation politique, de la gestion de la province et de l’Union sacrée, il faut savoir que le Gouverneur est un partenaire, voilà pourquoi il faut échanger pour avoir la même compréhension à suivre, a fait savoir l’actuel Ministre de l’intérieur, connu pour ne pas avoir sa langue en poche.

 

D’après nos informations, en froid avec son premier suppléant qu’il soupçonne d’être trop lié au Camp qui combat le gouverneur à l’assemblée provinciale, Papy Mambo voudrait convaincre le gouverneur de province de le laisser rentrer à l’assemblée provinciale. Au gouvernement, Mambo se sent coincé, il ne sait pas réagir et ne supporterait pas voir Guylain Panzu occuper l’espace médiatique, a analysé un connaisseur de la province, et d’ajouter : Mambo adore la presse, il aime s’exprimer voilà pourquoi il compte convaincre le Gouverneur de laisser rentrer à l’assemblée provinciale.

 

Selon nos sources, Papy Mambo serait inquiet du silence observé dans le rang des députés provinciaux de la majorité, ceux qui soutiennent le Gouverneur à l’assemblée provinciale. Ses inquiétudes semblent être très fondées d’autant plus que depuis la saga sur la question orale avec débat du député Provincial Guylain Panzu, aucun élu pro gouverneur n’a osé contredire les différentes sorties médiatiques de l’élu de Lukula, Alors que le Gouverneur dispose d’une majorité confortable, regrette une source à Matadi. Reste à savoir si Guy Bandu acceptera de laisser partir l’un des Ministres le plus visible de son Gouvernement.

 

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×