Les députés nationaux du Kongo Central rejettent les accusations de complot sur la vente du port de Matadi.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Les députés nationaux du Kongo Central ont entamé une croisade au sein de plusieurs ministères concernés dans la gestion du port de Matadi. C’est ainsi qu’au sortir d’une audience au Ministère de Transport à Kinshasa, le président du Caucus des députés nationaux du Kongo Central, l’honorable César Fwani, entourés de ses collègues, a rejeté les accusations faites sur certains élus du Kongo Central, notamment au sujet de la vente du port de Matadi.

 

« Il y a beaucoup de rumeurs et de désinformations sur une prétendue participation des députés nationaux à la vente du port de Matadi » a tout d’abord laissé entendre l’honorable César Fwani. Pour lui, et c’est même l’avis du Ministre de Transport: « Pendant toute la période de négociation entre l’ex ONATRA et le MSC, il n’y avait aucun député national » , rejetant ainsi toute accusation de corruption sur certains de ses députés nationaux.

 

Lire aussi: Bolloré propose l’arrêt des travaux du port en eaux profondes.

 

« Les députés nationaux du Kongo Central ne sont ni de loin ni de près impliqués dans une éventuelle vente du port de Matadi  » a martelé le Président du Caucus des élus Nationaux du Kongo Central. L’honorable César Fwani a par ailleurs promis une déclaration commune de l’ensemble des députés nationaux du Kongo Central à la fin de leur mission d’information dans différents ministères concernés.

 

Lire aussi : Achat du port de BOMA et Matadi par Bolloré: L’honorable Papy MATEZOLO fait une révélation fracassante sur certains de ses collègues.

 

Il y a quelques jours, des informations, confirmées par l’honorable Papy Matezolo à la Voix du Kongo Central, avaient fait état de pots de vin reçus par certains élus du Kongo Central afin de soutenir le projet sur la vente du port. Pour l’heure, l’entreprise, Mediterranean Shipping Company (MSC) ex Bolloré, ne s’est pas encore officiellement exprimée sur le sujet. Des sources crédibles ont confirmé à la VOIX DU KONGO CENTRAL que celà ne tardera plus et que les responsables allaient expliquer le bien fondé de la réhabilitation du port de Matadi.

 

Martin SOLO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×