Achat du port de BOMA et Matadi par Bolloré: L’honorable Papy MATEZOLO fait une révélation fracassante sur certains de ses collègues.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

En exclusivité, la Voix du Kongo Central avait révélé un ambitieux plan mené par la multinationale française de transport, logistique et communication autour d’un projet faramineux qui pourrait mettre fin à celui du port en eaux profondes de Banana. Notre rédaction révélait aussi cette semaine que quelques élus nationaux du Kongo Central auraient déjà répondu favorablement à la proposition de l’entreprise Bolloré et auraient reçu de pots de vin en échange de leur soutien au projet.

 

Papy Matezolo confirme l’information

 

Et il fallait bien s’y attendre. Cet après midi, le Député National et élu du Territoire de Luozi Papy MATEZOLO confirme, sans citer les noms, que quelques uns de ses collègues ont bien reçu de l’argent afin d’appuyer le projet porté par Bolloré : « Oui je te confirme l’information et je l’assume. Ton dernier article je l’ai lu depuis la Russie et ce que tu as écris est vrai. Quelques élus nationaux ont reçu de pots de Vin pour appuyer ce projet. Moi même , un collègue est venu me trouver et il a proposé de m’amener chez Bolloré pour recevoir ma part » révèle l’élu National

 

Connu pour ne pas avoir sa langue en poche, Papy MATEZOLO en rajoute une couche et se lâche à la Voix du Kongo Central : »Il y a des députés qui ont été reçus au Congo Brazzaville par le Président Sassou afin de soutenir le projet de Bolloré et mettre fin à celui du port en eaux profondes. Je passerai à la télévision et je citerai leurs noms » menace l’élu national qui refuse tout projet visant à mettre à genoux la Province du Kongo Central.

Lire aussi : Bolloré propose l’arrêt des travaux du port en eaux profondes.

 

Port en eaux profondes : Suspension du projet

 

Cet après midi, un message d’un Député national du Kongo Central à ses collègues circule dans plusieurs groupes WhatsApp. L’élu du peuple dont nous ignorons le nom alerte les élus du Kongo Central sur la suspension du projet port en eaux profondes :  » Bonjour chers collègues. Je suis au regret de vous annoncer que DP WORLD vient de décider de suspendre tous les travaux de construction du port en eaux profondes de banana à dater de ce jour et d’aller en justice pour non respect du contrat par le gouvernement congolais. Plus de détails au cours de notre réunion. » peut on lire dans ce message écrit dans le groupe WhatsApp des députés du Kongo Central.

 

Si l’information sur la suspension des travaux du port en eaux profondes est confirmée, celle sur le faramineux projet de Bolloré risque d’avoir plus de crédit. Selon nos sources , le projet présenté par Bolloré vise à rendre les ports de BOMA et celui de Matadi plus compétitifs par rapport au MGT. Un membre du groupe Bolloré a confirmé l’information à la Voix du Kongo Central sous couvert d’anonymat en disant que la multinationale française allait retaper les deux ports nationaux pour mieux créer la concurrence entre l’État et les ports privés. Pour lui ce projet n’a rien à voir à celui du port en eaux profondes de Banana.

 

Quelques personnes interrogées par notre rédaction à Matadi et BOMA semblent appuyer l’idée d’une rénovation des ports de BOMA et Matadi: « tant mieux si ça peut relancer la vie économique dans notre ville. Toute cette agitation des politiciens, c’est parce que chacun veut protéger ses intérêts » a réagi un notable à BOMA. À Kinshasa, les élus nationaux qui se sont réunis ce samedi n’ont pas trouvé de compromis. Il vont se retrouver de nouveau Lundi pour tenter de faire une déclaration commune. D’or et déjà, l’honorable Pierre Nsumbu et Papy MATEZOLO se disent être opposés au projet soutenu par Bolloré qui selon eux, cherche à protéger ses intérêts au Congo Brazzaville au détriment du port en eaux profondes de Banana

 

Martin SOLO

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×