Qui a perçu 102.203.630 liés aux frais funéraires du défunt ancien trois fois Ministre des affaires étrangères UMBA DI LUTETE s’interrogent ses enfants.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

L’affaire qui concerne la succession du défunt Umba Di Lutete, trois fois ancien Ministre des affaires étrangères et deux fois ambassadeurs du Zaïre aux Nations Unies, continue de défrayer la chronique, notamment avec une autre révélation troublante. Les enfants du défunt s’interrogent sur l’identité réelle de la personne qui a perçu 102.203.630 liés aux frais funéraires de leur papa, Umba Di Lutete.

 

Alors qu’ils s’apprêtent à commémorer le premier anniversaire de la mort de leur père Umba Di Lutete, décédé aux Etats Unis le 12 Mars 2022, les orphelins du feu Sénateur s’interrogent sur la destination des frais funéraires de leur père, qui devaient leur être remboursés par le gouvernement Congolais: « Nous avons nous même enterré notre papa aux Etats Unis, il fut trois fois Ministre des affaires étrangères, c’est à nous, munis de l’acte de décès signé aux Etats Unis que l’État devrait remettre l’argent« .

 

En effet, un dossier complet comprenant toutes les dépenses relatives à son inhumation, qui a eu lieu à Irvine, en Californie (USA) a été déposé au ministère du Budget par un de ses enfants en date du 29 avril 2022.Après plusieurs mois d’attente, grande était la surprise des héritiers UMBA d’apprendre qu’une personne autre qu’eux avait empoché la somme de 102.209.630 CDF en date du 16 juin 2022.

 

« On veut bien comprendre le Ministère du budget et Celui des finances, ils ont payé cette personne sur base de quel document? L’acte de décès signé aux Etats Unis nous l’avons » s’interroge un des enfants qui s’est exprimé à la VOIX DU KONGO CENTRAL. Et de poursuivre « Nous réclamons des explications de la part des autorités, on ne peut pas tout politiser au pays. Ni nous ses enfants encore moins sa femme, personne n’a touché cet argent, alors qu’on nous dise qui a touché ça« .

 

Bien qu’ayant adressé divers courriers au Ministères du Budget et Finances, les enfants UMBA demeurent à ce jour sans réponse. « Nous allons continuer à écrire jusqu’à découvrir qui a touché l’argent et ce qu’il a fait avec, car nous avons seuls enterré notre père aux Etats Unis sans un appui extérieur« .

 

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×