Enrôlement des électeurs et relance du secteur économique de la ville de Boma : Éric LUBAMBA NGIMBI prend les choses en mains.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Conscient de l’importance que revêt le processus sur l’enrôlement des électeurs, Éric LUBAMBA NGIMBI a regroupé ce samedi 14 Janvier une bonne partie de la population de la ville de Boma à l’évêché. L’objectif de cette matinée politique était triple :

 

  • sensibiliser les bomatraciens à s’enrôler massivement
  • Faire connaître à la population de BOMA son choix politique
  • Aperçu général sur la ville de Boma.

 

Pour Éric LUBAMBA l’enrôlement a un caractère exceptionnel parce qu’il nous permet aussi à avoir une carte d’identité. « Il faut que la population le sache, l’enrôlement ne nous ouvre pas seulement la voie au vote mais nous permet aussi à avoir des documents administratifs qui nous aideront à être reconnus comme citoyen dans la République » a t’il fait savoir.

 

Il faut au maximum faire enrôler les jeunes pense Éric LUBAMBA : « En 2024 nous aurons les élections locales, et donc les jeunes qui ont 16 ans aujourd’hui seront en âge de voter« .Concernant son choix et ses orientations politique, Éric LUBAMBA est formel : « Il n’y a pas match aujourd’hui, c’est Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO« . Ses ambitions politiques, Éric LUBAMBA compte les poursuivre dans L’AFDC.

 

Concernant la ville de Boma et sa situation économique désastreuse, Éric LUBAMBA met en avant sa position en tant que directeur des marchés publics. Pour lui, la reprise Éric LUBAMBA tient à féliciter tout d’abord le Gouverneur de Province, le docteur Guy Bandu pour le curage de la rivière Kalamu : « Les gens n’en parlent pas, alors que cela a épargné des vies humaines« .

 

Marié et père de quatre enfants, Éric LUBAMBA NGIMBI est aujourd’hui cadre au sein de L’AFDC du Professeur et Président du Sénat, Modeste Bahati Lukuebo. Ancien du Lycée TUMBA dans le Madimba, il est Licencié en Économie de l’université de Kinshasa. Après avoir longtemps travaillé comme Directeur à Engen RDC Boma, le Gouverneur Jacques MBADU lui confiera en 2013 la direction en province sur la passation des marchés.

 

À l’approche des élections législatives de décembre 2023, Éric LUBAMBA rêve de représenter sa ville, cette ville qui lui a tout donné : « On verra bien, on y réfléchit. Mais si nous voulons que notre ville aille plus loin, nous devons nous décider , nous engager à mieux la défendre au niveau national » conclut-il.

 

Martin SOLO

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×