Une première, un Haut Cadre du MCSD nommé par le Gouverneur Guy Bandu.

0
Aidez-nous à partager cet article

 

Il a promis la cohésion, la stabilité de la province et de ses institutions, le Gouverneur Guy Bandu tient toujours à ses promesses. La dernière en date, c’est la nomination de l’Honorable Rachel DIAZANGUKA NSONA, très proche du Sénateur Roger Muaka, nommée Coordonnatrice de l’Agence de Développement du Numérique au Kongo-Central, ADN/KC. Une première pour ce parti qui mérite d’être soulignée, tant qu’il est vrai que c’est pour la première fois qu’un cadre du Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie, est nommé officiellement par un arrêté du Gouverneur.

Secrétaire Général Adjoint en charge de Stratégie au sein du MCSD et députée provinciale élue de Mbanza Ngungu, l’honorable Rachel est très proche du Sénateur Roger Muaka avec qui elle a eu à travailler durant plusieurs années à Cobil. C’est d’ailleurs l’Honorable Rachel qui a reçu le Sénateur Roger Muaka au sein de cette entreprise Cobil vers les années 2008, et les deux hommes sont depuis très liés.

En réaction à cette nomination, le Sénateur Roger Muaka a salué cette nomination : »Un sentiment de satisfaction. Je remercie le Gouverneur Guy Bandu pour cette nomination courageuse. Justice a été faite » a d’abord souligné le Sénateur Roger Muaka, avant d’ajouter : « L’Honorable Rachel Diaz est une ressource à valeur sûre. Le numérique, un domaine qu’elle maîtrise. Je suis sans crainte pour les services qu’elle va rendre à la province ».

Il faut dire que l’Honorable Rachel a passé presque toute sa vie dans le domaine de l’informatique qu’elle maîtrise parfaitement.
Elle a passé 19 ans comme chef de service du département informatique de Cobil, TROIS ans comme IT Manager à ExxonMobil, RDC.
Son rôle sera énorme : Informatiser toute l’administration de la province. Le Gouverneur Guy Bandu va être le pionnier en RDC de ce qui n’est pas encore dans les autres provinces. Toutes les institutions vont être informatisées. C’est dire l’importance de cette structure qui, il faut le dire, va aussi créer de l’emploi.

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×