Les députés provinciaux s’interrogent !

0
Aidez-nous à partager cet article

Plusieurs Députés provinciaux ont contacté la voix du Kongo Central pour s’interroger sur la mission de contrôle ordonnée par le ministre provincial des finances dans aux postes de péages de Lufu, Yema et Ango Ango

« Martin, comment le ministre provincial des finances peut encore ordonner un contrôle, alors que deux jours après la présentation du programme du gouvernement à l’Assemblée provinciale, un rapport a été remis au gouverneur et au ministre des Finances faisant suite à une commission d’enquête de l’Assemblée provinciale sur les péages » s’étonne un député provincial

Et un autre Député de renchérir :  » Nous avons l’impression que le ministre provincial des finances n’a pas confiance au travail qui a été fait par les élus provinciaux, voilà pourquoi il ordonne ce qui paraît être comme un double emploi alors qu’il pouvait prévenir la province d’une dépense inutile en consultant le rapport de l’Assemblée provinciale et en appliquant ses recommandations ».

Un autre Député provincial va plus loin :  » Il sera le premier à être entendu à la rentrée prochaine ».

Comme vous pouvez le remarquer, les élus provinciaux du Kongo Central s’inquiètent d’une mission qui pourrait remettre en cause leur rôle et leurs recommandations faites au près de l’exécutif provincial. Selon la loi, les recommandations de l’Assemblée provinciale sont appliquées 8 jours après que le gouverneur les a réceptionnées.

Martin SOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×